06.05.2018. Genève. 5e dimanche après Pâques, de la Samaritaine.

 

 

 

Dimanche 5ème après Pâques, de la Samaritaine.

 

Le cinquième dimanche après Pâques, dit de la Samaritaine, eurent lieu, à la Cathédrale de Genève, les Vigiles et la Liturgie. De nombreux paroissiens participèrent aux offices, et plus d'une centaine reçurent la Sainte Communion. Dans l'homélie du jour, l'archiprêtre Emilien Potchinok a expliqué la signification de «l'Eau Vive», enseignement issu du Messie Sauveur longtemps attendu. Le célébrant a attiré l'attention sur le principal appel du Christ aux hommes: «A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres» (Jn. 13:35).

Ce même jour, la Sainte Eglise faisait mémoire du saint Mégalomartyr Georges le Tropéophore. Le père Protodiacre Georges Jonneret, un des plus anciens du Diocèse, a été félicité au nom du clergé et des paroissiens. Et des souhaits de «Nombreuses années !» furent adressés à tous ceux qui portent le nom de Georges.

A l'issue du service,  le clergé de la Cathédrale dans son ensemble s'est rendu à la paroisse de la Nativité de la Mère de Dieu afin de féliciter le recteur, l'archiprêtre Michel Gundaev,  à l'occasion des 25 ans de son service à l'autel et, également ce jour-là, de son 50e anniversaire. A cette fête a pris part l'archevêque Antoine de Vienne et Budapest, Administrateur des églises à l'étranger du Patriarcat de Moscou. L'archiprêtre Paul Tzvetkoff, en tant que représentant du Diocèse de l'Europe occidentale, s'est joint à la concélébration.